artinspiration

#NOIR #MOODBOARD

Mon propos n'est pas de définir le # noir et de trancher l'éternel débat entre la science qui lui préfèrera l'absence de lumière et les travailleurs de la couleur comme le teinturier qui en concoctera la formule en pigments.
Il sera question ici de mes phares. Comme ceux de Baudelaire, ce sont des lumières dans l'obscurité qui ont guidé mon sens de l'esthétisme autant qu'ils ont nourri ma pensée. Ils semblent avoir un point commun : nombre d'entre eux se considèrent d'avantage comme des artisans ; petites mains de la mode, de la peinture, du graphisme.

# NOIR # AZZEDINE ALAÏA # MODE

On ne pourra jamais retirer à Coco Chanel son sens du marketing en popularisant la petite robe noire. C'est ainsi qu'elle en a fait un accessoire indispensable de la garde-robe féminine. Le noir c'est la simplicité, le classicisme, la sobriété. Et si l'on en reste là, il conviendra parfaitement à nos sociétés occidentales qui lui ont attribuées le conformisme et le deuil. Mais voilà, le noir a une vertu majeure, il contraste tout ce qu'il touche. La couleur de la peau, la lumière, le bijou. Et lorsqu'il est transcendé dans sa nature, il devient sulfureux.

Ce que j'aime dans le noir du couturier franco-tunisien, c'est qu'il est sublimé par la lumière et le jeu des matières. Pas de froufrous, pas de chichis. Mais je dois l' avouer c'est d'abord la ligne qui me fascine. Ses robes étaient précises comme le trait d'un croquis. J'ai des souvenirs très nets de lui avec d'énormes ciseaux glissant sur d'immenses pans de tissus. Fustigeant le rythme effréné du nombre de défilés, il pensait qu'il nuisait à la création. Celui qui se disait Artisan plutôt qu'artiste se plaisait dans son atelier. On se l'imagine toujours poinçonnant de larges ceintures de cuirs, ajourant la croute pour lui donner un aspect géométrique.

Pour en savoir plus : Azzedine Alaïa

noir photo patrick demarchelier azzedine alaïa news actualité moodboard emmanuel bertomeu infographiste graphiste webdesigner creation de site internet molsheim strasbourg alsace bas rhin grand est
Photo Patrick Demarchelier

# NOIR # PIERRE SOULAGES # PEINTURE

noir photo pierre soulages peinture monochrome outrenoir news actualité moodboard emmanuel bertomeu infographiste graphiste webdesigner creation de site internet molsheim strasbourg alsace bas rhin grand est

Pour en savoir plus : le site du Musée Fabre de Montpellier \ le Musée Soulages de Rodez

j'ai pu apprécier  les œuvres de Pierres Soulages de visu pour la première fois il y a une dizaine d'années au Musée Fabre de Montpellier.

Ayant fait mes études d'histoire de l'Art à Montpellier, j'ai tendance comme tous ceux qui ont "appris" à décomposer l'Art. Et notamment à le circonscrire dans l'histoire, à essayer de le comprendre. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ça ne m'empêche pas de l'aimer : je me surprends souvent à aimer des formes d'Art, que je n'apprécie pas forcément esthétiquement. Par ailleurs, dire pourquoi on aime pas quelque chose suscite d'avantage de conversations intéressantes que son opposé.

Quoi qu'il en soit, cette visite a été l’une de mes plus grandes émotions picturales. Je ne saurais l'expliquer. Et puis, allez expliquer pourquoi vous avez adoré un monochrome noir... L'accrochage parfait y était sans doute pour quelque chose. La salle haute de plafond offre une luminosité qui magnifie ces huiles sur toiles. Étonnamment, j'ai d'abord eu le sentiment que c'etait des panneaux de bois sculptés. Une tribalité tant il se dégageait de la force dans ses sillons et de la rigueur dans la surface. C'est la première fois que j'ai ressenti aussi que l'important venait de l'extérieur de la toile. Je m'imaginais un mage, les mains pleines de rais piégeant la lumière, comme la lune éclairant la surface d'un lac la nuit.

# ARLENE GOTTFRIED

noir photo arlene gottfried news actualité moodboard emmanuel bertomeu infographiste graphiste webdesigner creation de site internet molsheim strasbourg alsace bas rhin grand est

noir photo arlene gottfried news actualité moodboard emmanuel bertomeu infographiste graphiste webdesigner creation de site internet molsheim strasbourg alsace bas rhin grand est

noir photo arlene gottfried news actualité moodboard emmanuel bertomeu infographiste graphiste webdesigner creation de site internet molsheim strasbourg alsace bas rhin grand est

Parmi les grands maitres de la photographie en noir en blanc, et plus précisément des photographes de rue tels que Vivian Maier ou Bruce Gilden, il en est une qui est chère à mon cœur. C'est Arlene Gottfried. Je ne saurais dire pourquoi je l'aime, sans doute par la poésie de ses photos, la joie qui en émane malgré la pauvreté des quartiers et surtout ce qu'elle semble dire : à chaque cliché, nous avons le sentiment qu'elle est train de dire à son sujet à quel point il est beau.

# RETNA

Je suis fasciné par le geste. C'est à dire, par ceux qui développent des mouvements propres à leur Art. Retna, véritable star du street art contemporain, a créé une calligraphie aux carrefours des calligraphies arabes, hébraïques et des hiéroglyphes égyptiens. Ses influences nombreuses depuis les graffitis du bord de l'autoroute de sa ville natale jusqu'aux manuscrits enluminés ont nourri une exceptionnelle dextérité. Cette écriture brossées ressemblent à un langage ancien, dont on ne maitriser le sens mais dont on peut mesurer toute la poésie. RETNA

voir les autres articles sur la page NEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *